Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Il pleut dehors des cordes,
Le tonnerre blâme et la foudre crie d'un timbre cinglant et assourdissant.
Le ciel est ténébreux, les arbres se voûtent et les herbes se couchent,
oui, ils se voûtent ,oui elles se couchent,
Et les fils des hommes ,même quand le sol entre leurs jambes se déchire ,offrent leurs enfants sur l'autel de Lucifer.

Il pleut des cordes,
Il pleut du sang, Babylone saigne ta création à la haine,
Tout le monde marche chaînes épinées au cou ,la plante des pieds sur un océan de tessons.

J'ai demandé au prêtre pourquoi bien que vêtit de l'éphod il se prostitue , il m'a répondu:" Jésus ne revient pas demain fils ...il faut bien que je mange et nourrisse ma famille...que je jouisse de la vie...!"

Mais ,Il pleut des larmes sur mes joues,
Car je me remémore que tu m'as tiré de là,

De cette vallée dominée par le dragon, ses loups, ses lions,

Ses serpents, ses ours, ses chiens et ses hyènes,
Tu as brisé mes chaînes et tu m'as conduit dans ton sanctuaire,
J'ai goûté à ton joug ,il est léger et aisé.


Au Golgotha je cours car c'est là mon autel pour toi
C'est là mon sanctuaire,
C'est à tes pieds que le repos je trouve,
Mes larmes de tristesse y cessent,
Et celles de joies et de repentance y germent.

Tu me mets dans ton angoisse,

Et je pleure les bergers de ton troupeau captivés par Le loup-accusateur,

Leurs corps s’usent de cet esclavage aux travaux sans pause,
Tu me charges de Ta colère,
Et j'explose en sanglots pour ton peuple qui se décime par anémie de Ta parole,

A chaque lever de soleil, il s’infuse d’inquiétudes, de mensonge et de désespoir.
Ô que de docteurs pourvus de langues de serpents ont semé l'ignorance parmi les miens,

Ô que d'oracles estropiés ont conduits les tiens!

...Tu me charges de ta volonté et j'ai peur bien qu'en sanglots pour ta création
Je tremble et j'espère...
Ta volonté c'est que tous croient...

Ton repos est pour moi un service ,
Ton repos me revêt du Cœur de celui sait t’écouter.

Ton repos est le son de la trompette qui appelle à planter la tente et l'élargir.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article