Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Les raisons de notre instabilité spirituelle: Etude de cas (4/5)

Que demanderait de plus un homme qui a trouvé l'amour parfait, si ce n'est demeurer davantage dans la présence de sa bien-aimée. L'amour parfait après lequel tout cœur ici bas devrait soupirer, c'est non pas celui qui proviendrait d'un homme, mais l'amour intarissable et inconditionnel qui vient du Créateur: Dieu. Seulement comment expliquer qu'après avoir trouvé une telle source d'amour l'on puisse s'en éloigner plus tard à cause des épreuves, de la séduction du péché ou d'un plaisir de ce monde? Comment expliquer qu'une personne qui ait trouvé l'époux parfait puisse perdre la flamme pour Lui ou se retrouver dans une situation d'abattement?

Les raisons de notre instabilité spirituelle: Etude de cas (4/5)

Le cas que nous étudierons est celui d'Elie. Au chapitre 18 du livre des Rois, Elie remporte la victoire contre les 450 prophètes de Baal. Pourtant quelques instants plus tard, Elie s'enfuit à la menace d'une femme: Jézabel et il dit à Dieu: « Prends ma vie ». Comment expliquer qu'un homme qui ait vu le Seigneur se déployer de manière aussi puissante puisse quelques minutes plus tard prendre la fuite devant l'adversité et demander la mort?

L'étude du cas d'Elie nous permet d'avoir une vision pratique des différentes raisons qui amènent les croyants à l'instabilité spirituelle.

 

1. Nous avons une mauvaise connaissance de la personne de Dieu.

Lorsqu'Elie s'est retrouvé dans une situation de faiblesse, la première chose qui lui a permis de sortir de cette situation, c'est le fait qu'il ait parlé à Dieu. Il dit au Seigneur: « C'en est trop...prends-moi la vie, car je ne vaux pas mieux que mes ancêtres! » 1 Rois 19 : 4.

Aujourd'hui, bon nombre de croyants lorsqu'ils sont en proie au découragement, lorsqu'ils tombent, ont peur d'aller vers Dieu. Soit parce qu'ils voient encore Dieu comme un père fouettard, soit parce que leur égo démesuré les empêche de reconnaître leurs torts. Lorsque j'étais dans un moment difficile je me suis couché, comme Elie devant le Seigneur et je lui ai dit: « Seigneur. Je n'en peux plus ».  Une telle attitude et une telle sincérité plaisent au Seigneur et il m’a fortifié. Nous ne devons pas cacher nos transgressions ou nos douleurs, mais nous devons simplement les confesser au Seigneur.

 

2. Nous négligeons l’apport de la parole de Dieu dans notre affermissement

Un ange toucha Elie et lui dit : « Lève-toi, mange, car autrement le chemin serait trop long pour toi. » 1 Rois 19 : 7 Après avoir ainsi mangé, Elie marcha quarante jours et quarante nuits !

La parole de Dieu est la nourriture qu’il nous a donnée pour avancer dans ce monde perdu. Elle est la force pour nos membres. Il s’agit de la parole de Dieu écrite, mais aussi de la parole qu’il nous donne dans la communion avec lui. C’est elle qui nous encourage dans nos détresses, nous réconforte, nous soulage et guérit nos cœurs brisés. Les chrétiens aujourd’hui négligent beaucoup trop la méditation de la parole de Dieu. Il est normal que nous soyons frêles si nous sommes trop peu ou trop mal nourris, et qu’à la première difficulté nous tombions sous les pressions du monde : difficultés financières, familiales, spirituelles ou les convoitises (impudicité, vol, mensonge…).

Nous devons continuellement nous nourrir pour pouvoir, par la force de Dieu, marcher avec assurance dans le désert et chaque jour de notre vie.

 

3. Nous ne savons pas identifier les personnes que Dieu met auprès de nous pour nous soutenir.

Lorsqu’il s’est enfui, Elie est rentré dans une caverne. Il s’est complètement isolé et souhaitait souffrir en silence. Le Seigneur s’adressa à lui et lui dit : « Que fais-tu ici Elie ? » Elie répondit : «J’ai ardemment défendu la cause de l’Eternel…car les Israélites ont abandonné ton alliance. Je suis le seul qui reste. » 1 Rois 19 : 13-14

Nous pouvons imaginer la tristesse d’un tel homme qui se retrouve seul à porter le fardeau du Seigneur, mais le créateur lui répond : « Retourne sur tes pas...Je me suis réservé en Israël 7000 hommes qui ne se sont jamais agenouillés devant Baal » 1 Rois 19 : 15-18

Le Seigneur disait à Elie : « Tu penses être seul, mais je t’ai donné des frères et plusieurs personnes pour te soutenir. » Lorsque nous vivons des moments difficiles, nous aimons nous renfermer, soit parce que nous avons honte ou parce que nous nous prenons pour des « super héros » et voulons tout porter sur nos épaules. Nous ne comprenons pas que Dieu s’est réservé des personnes, comme dans le cas d’Elie, pour nous soutenir dans notre marche avec Lui. Dites vous que dans votre situation, il y a peut-être 7000 personnes qui n’attendent que vous leur parliez pour vous soutenir. 7000 personnes, c’est quasiment tout un village ! Ne restez pas dans la caverne de la douleur mais allez sur la montagne de Dieu, nourrissez-vous, et identifier vos frères qui sauront vous soutenir.

 

Prière : Merci Seigneur de ce que tu m’as clairement révélé les causes de mon instabilité dans ma marche avec toi. Je ne veux plus avoir peur de toi, manquer de sincérité avec toi ou mes frères. Je veux aussi compter sur ta Parole et sur la force de ton Saint-Esprit pour tenir, ce vent doux et léger. Aide-moi à vivre la stabilité à laquelle tu m’appelles. Au nom de Jésus. Amen.  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article