Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Qui est Christ?

« La vie éternelle c'est qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé: Jésus-Christ. » Jean 17 : 3

La vie éternelle ce n'est pas simplement connaître le vrai Dieu, mais aussi celui qu'il a envoyé.  Ceci nous amène à nous poser une seconde question: Qui est Christ?

Qui est Christ?

Cette question fait une grosse polémique aujourd'hui. Pour certains, Jésus-Christ n'est rien d'autre qu'un simple envoyé de Dieu et un prophète comme tout autre. Il serait absurde, pour reprendre les propos de ce qui pensent ainsi, d'imaginer que Dieu puisse avoir un fils. Ils soutiennent que c'est un odieux blasphème d'attribuer à Christ, un simple homme un quelconque caractère divin.

Qui est réellement Jésus-Christ? Un simple homme, Dieu ou alors un homme qui se prendrait pour Dieu? La méprise générale a été celle de prendre le problème dans le mauvais sens. Christ n'est pas un homme qui se prendrait pour Dieu, mais il est Dieu qui a revêtu un corps d'homme.

 

Que dit la Bible?

« Au Commencement était la parole, et la parole était avec Dieu, et la parole était Dieu. » Jean 1 : 1

Au commencement était la parole qui était elle-même Dieu. En elle était la vie, et cette vie était la lumière des hommes. Ensuite « la parole s'est faite chair et elle a habité parmi nous. » Jean 1 : 13. Cette parole est faite chair en Jésus-Christ. Comme nous pouvons dire que la parole de Roméo ne fait qu'un avec Roméo, la parole de Dieu, Christ, ne fait qu'un avec Dieu. La parole de Dieu a été faite chair en Jésus-Christ. Jésus est Dieu venu dans un corps d'homme. Il est l'invisible devenu visible, l'infini qui s'est fait fini, et la divinité qui a revêtu l'humanité.

Mais la grande question est celle-ci: Pourquoi? Pourquoi Dieu aurait fait une chose pareille? Vu que l'homme ne pouvait pas aller vers Dieu, c'est Dieu qui est venu vers l'homme.

 

Et pourquoi cette expression: le Fils de Dieu?

La réponse est simple. Il est écrit: « la parole s'est faite chair et elle a habité parmi nous. Et nous avons contemplé sa gloire, la gloire du Fils de Dieu venu parmi les hommes. » Le mot "Fils" est important pour deux aspects.

-Nous disons: "Tel Père, tel Fils" car le fils est le reflet du Père. Dire que Christ est le Fils de Dieu le différencie d'un simple envoyé de Dieu car il est le reflet du Père, possédant sa nature et accomplissant ses œuvres.

-De même dire que Christ est "Fils" aide mieux la conception humaine à appréhender la personne de Dieu dans un corps d'homme, car nous savons qu'un fils est par définition un homme.

Si l'on pourrait être sceptique devant les paroles d'un homme, ses œuvres parlent encore plus. C'est pourquoi Christ dit à la création, c'est-à-dire à vous et à moi: «Croyez-moi je suis dans le Père et le Père est en moi. Sinon, croyez au moins à cause des œuvres que vous m'avez vu accomplir. » Jean 14 : 11 Jésus n'a pas juste parlé de Dieu et de son Royaume avec une sagesse et une connaissance que le monde n'avait jusqu'ici connues, mais il a aussi accompli des œuvres qui lui rendent témoignage.

 

Quelles sont ces œuvres?

Il allait de lieu en lieu en faisant le bien partout où il allait. Il a accompli les prophéties anciennes, guéri toutes sortes de malades, ressuscité des morts, changé l'eau en vin, multiplié les pains, calmé vents et tempêtes. Si les hommes n'ont pas su reconnaître dans ses pas celui du Créateur dont il est sorti, la création s'est inclinée devant Celui qui l'a appelée à l'existence. Voilà en quelques mots: qui est Jésus, et ce qu'il a fait.


Si la pensée d'un homme qui se prendrait pour Dieu est désagréable, appréhender cette question par le fait que Christ soit Dieu qui s'est fait homme donne une impression totalement différente. Il est merveilleux et totalement remarquable de comprendre que Dieu m'aime tellement qu'il a voulu me montrer par lui-même le chemin à suivre. Lui qui auparavant était loin dans le ciel pour moi, j'ai pu le voir, le contempler, le toucher, l'entendre rire, pleurer, chanter, prier. Une telle compréhension me permet de réaliser que ma vie n'est pas juste un souffle sans importance pour Dieu, mais que le Créateur prend réellement soin de moi. C'est alors que des paroles comme: «même les cheveux de ma tête sont comptés par Dieu » ne me paraissent plus absurdes, car je sais qu'il m'aime et qu'à ses yeux, mon existence a de la valeur.

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article