Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Celui que mon coeur préfère

Celui que mon coeur préfère

Tu es Celui que mon cœur préfère
L’ami fidèle et tendre, le Sauveur parfait
L’Admirable conseiller et l’infinie Sagesse
Mon refuge au milieu de toutes mes détresses

Je me plais à te contempler dans ce jardin secret
Où la mélodie de mon cœur te joue un chant d’amour
Mon âme t’adore, mon cœur t’exalte et mes lèvres te célèbrent
Mon cœur se répand devant le divin Maître

De cette passion dévorante et incessante je fais mon quotidien
Je veux chaque jour T’aimer et Te désirer davantage.
Mes actions coupables méritaient la mort selon Ta sainte justice
Mais dans Ton amour Tu m’as pardonné en disant : « Va, et ne pèche plus. »

A la croix je réalise Ton incomparable grandeur
Où Ton obéissance se confond avec Ton humilité,
Alors que Tu mourus pour triompher de tous mes péchés
Et par Ta puissance me donner la réelle liberté.

Mes chaînes sont tombées, mon cœur était libre
Je sortis du cachot pour Te suivre.

Tu as déchiré les pages ternies de ma vie passée
Et posé la page vierge d’une vie nouvelle en Christ
Et chaque jour d’un encre vivant Tu écris notre histoire
Celle d’un homme pécheur qui a rencontré le Roi de gloire.

Tu sièges sur ton Trône
Et la louange de la création est Ton parfum.
Au milieu de leur révérence époustouflante
Je réalise la grandeur de Ta présence.
Mes genoux pliés et mes mains levées
Mon cœur humilié se répand pour T’adorer.

Voici j’ai déposé à Tes pieds toutes mes idoles tels de vieux jouets moisis
Pour saisir Ta main comme Toi, Tu as su saisir mon cœur
Jour après jour Tu es le soleil qui me conduit
Le berger qui guide mes pas dans la peur et dans la nuit

Voici j’ai déposé à Tes pieds toutes mes idoles et tous mes fardeaux
Pour suivre Celui que mon âme adore et que mon cœur préfère.
Mon passé englouti et mon avenir dans Tes bras
Je sais que jamais ma main Tu ne lâcheras.
Jésus, Tu es Celui que mon être révère
Que mes lèvres louent et que mon cœur préfère.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article