Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Marcher avec Jésus: Marcher ensemble!

"Voici ce qu'il a ordonné à ce sujet : Que chacun de vous en ramasse autant qu'il est nécessaire à sa nourriture, soit un omer (environ quatre litres) par personne. Chacun en prendra pour le nombre de ceux qui sont dans sa tente.
Les Israélites agirent ainsi : ils en ramassèrent les uns plus, les autres moins.
Lorsqu'ils mesurèrent leur récolte, celui qui en avait ramassé beaucoup n’avait rien de trop, et celui qui en avait pris moins, n'en manquait pas ; chacun en avait ramassé ce qu'il lui fallait pour manger.
" Exode 16.16-18

Après l'étape du ramassage quotidien de la parole de Dieu (Lire ici), les Israélites mesurèrent leur récolte. Par ce principe, que l'apôtre reprend dans 2 Corinthiens 8.13-15, le Seigneur nous fait comprendre que vivre sa foi ce n'est pas vivre dans un son petit îlot et isolé des autres, mais marcher ensemble, et vivre ensemble comme un corps. (Lire l'Eglise des premiers jours: Vivre comme un corps.)

Marcher avec Jésus: Marcher ensemble!
Lorsque l'on croit il est logique que l'on cherche à croître. Jésus nous a arrachés des ténèbres et souhaite écrire avec chacun de nous une histoire, vraie, personnelle et intime dans laquelle il nous transporte de gloire en gloire et nous fait accomplir la mission qu'il a prévue pour nous. Il est donc logique que nous nous soucions plus que tout de marcher, afin de rentrer dans la joie de notre Maître et Seigneur lorsqu'il reviendra.
 
Seulement le regard qui devait nous porter vers l'avant, finit par se réduire et on ne regarde plus du tout ceux qui sont autour de nous. Ainsi de façon personnelle on marche peut-être, mais on ne se rassure plus et ne se préoccupe plus que ceux qui sont autour de nous marcheraient également. On marche seul, mais on ne marche plus ensemble. Qui plus est, est-ce que marcher seul signifie réellement marcher?

A la question de Dieu: "Où est ton frère?" Caïn répond: "Suis-je le gardien de mon frère?" Pourtant sans se faire questionner par le Père, Jésus dit en parlant de ses disciples, qui sont ses frères par la foi: "Je les ai gardés par la puissance de ton nom, et aucun d'eux ne s'est perdu." Jean 17.12. Celui qui a dit: "Me voici pour faire ta volonté" a aussi dit: "Me voici avec les frères que tu m'as donnés."
Le bon berger ne conduit pas une seule brebis, mais il conduit toutes ses brebis. Christ prend soin de toutes les âmes, et Il donne sa vie pour elles.

Vous préoccupez-vous uniquement de ta propre personne ou considérez-vous plus que tout ceux qui sont autour de vous? Marchez-vous seul ou marchez-vous avec vos frères?
Etes-vous comme Jésus, ou alors comme Caïn?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article