Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Le fruit de l'Esprit: La bienveillance (1/2)

“...le fruit de l’Esprit c'est...la bienveillance Galates 5:22

 

Je ne pourrai vraiment en de simples phrases décrire ou illustrer le fruit de l’Esprit de Dieu, car lorsque je lis le livre de vie, je realise que chaque ligne de ce merveilleux manuscrit me révèle son immensité. Et lorsque je regarde dans ma vie, tout ce que j’apercois c’est sa merveilleuse bonté. Tout d’abord, j’aimerais partager avec vous une petite anecdote de ma vie et que l’Esprit du Seigneur vous guide tout au long de votre lecture!

La bienveillance divine

Ah qu’il est bon et qu’IL est merveilleux! Le Seigneur s’adresse à chacun de nous de façon différente, et à moi particulirement, à travers les songes. Il y a de cela 7 ans déja, je n’étais qu’un embryon dans ma foi. Je priais juste parce qu’il fallait prier. Je croyais en Dieu mais je ne connaissais pas Dieu. Ce même Dieu par amour pour moi, a mis sur mon chemin une personne très éveillée spirituellement; et un jour elle m’a transmise ce message: après avoir fait un rêve lève toi et prie, que tu en comprennes la signification ou pas. Et sachez une chose –s’adressant à mes frères et moi-, le diable est fort mais Dieu est Puissant, il est L’Absolu. Ce n’est qu’à l’écoute de cette phrase que j’ai réellement commencé à prier pour mes rêves. Quelques jours plus tard, dans un songe j’ai vu mon père, ma soeur et mon frère dans une voiture. Tout ce que je sais, c’est qu’ils étaient sur la route d’Etoug-Ebe. Comme un flash: accident de voiture, sang éparpillé de partout. Ils etaient morts. Je me suis réveillée en sursaut et en larmes, et je me suis mise à prier. La journée suivante, mon père, ma soeur et mon frère sont tous les trois sortis. En les voyant partir, je fus saisie de peur. Malgré cela, j’ai fait de ma journée une journée de prière. Le soir venu, je les attendais au balcon. Et j’ai eu le sourire aux lèvres lorsque j’ai vu la voiture garée et trois individus en sortir en bonne santé. Ma soeur accourut vers moi et la première chose qu’elle a dite est: Laura, Dieu est grand. On a faillit faire l’accident alors qu’on prenait un virage sur la route d’Etoug-Ebe pour Melen. J’étais muette, stupéfaite, eblouie mais au delà de tout heureuse et très reconnaissante. Elle m’a dit qu’au moment d'un virage, il y’avait un camion jsute devant eux et il était difficile de l’éviter au point où papa a crié, “Vanessa nous allons avoir un accident!” Mon père lui-même lorsqu’il en parle, ignore comment il a fait pour éviter ce camion. Mais j’ai l’assurance que le Seigneur est intervenu. Et aujourd’hui je me demande bien: et si mon ami ne m’avait pas transmis ce message? Et si je n’avais pas prié? Et si je n’avais pas cru? Et si j’avais décidé d’ignorer ce rêve comme tant d’autres? Tout ce que je sais c’est que le Seigneur aurait surement trouvé un autre moyen. Ses voies sont insondables. Par amour et dans Sa bonté, il a été bienveillant envers ma famille.

 

Le fruit de l'Esprit: La bienveillance (1/2)

La bienveillance bien plus qu’une disposition!

Les barbares nous témoignèrent une bienveillance peu commune; ils nous recueillirent tous auprès d’un grand feu, qu’ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu’il faisait grand froid. Actes 28:2
L'homme dont le regard est bienveillant sera béni, Parce qu'il donne de son pain au pauvre.” Proverbes 22:9

Selon le dictionnaire de langue française, la bienveillance c’est “une disposition, un état d’esprit, qui porte à vouloir du bien à autrui, à lui rendre service.” Si l’on ne devait s’en tenir qu’a cela, nous verrons bien que tout homme est plu ou moins bienveillant. Cependant, en lisant les deux extraits bibliques cités plus haut, nous voyons qu’au delà de l’attention et de la disposition, il y a bien d’autres critères vitaux que la Parole de Dieu nous enseigne et que nous devons prendre en consideration. J’aime particulierement l’ordre dans lequel l’apotre Paul énumère les éléments du fruit de l’Esprit dans le 22e verset du chapitre 5 aux Galates. Tout d’abord il cite l’amour qui selon moi est la ligne de départ de toute chose. Ensuite, il ya la joie; puis la paix, s’en suit la patience, la bonté et la bienveillance. Pour qu’il y ait un, il faudrait qu’il y ait l’autre. Ainsi donc, la bienveillance ne résume pas seulement a l’idée de “rendre service”, mais à le faire dans la paix du Christ avec amour, joie, patience, bonté.

         Bonté ou/et bienveillance?

Bienveillance et bonté sont deux termes qui m’ont toujours portée à confusion. Dans le partage précedent, nous avons parlé de la bonté: “Le geste physique est précédé par ce que notre cœur contient et les deux sont indissociables.” En effet, il n’est pas erroné de combiner ces deux éléments, mais plutôt considérer un comme la concrétisation de l’autre. On pourrait donc considérer la bonté comme un sentiment “pur” et la bienveillance comme la manifestation de ce sentiment.
Mais sachons-le: les fruits que nous porterons comme le dit le Seigneur dans Jean 15:5, ne seront que le résultat de notre parfait communion avec lui. Oui, le fruit de l’Esprit représente dans son essence la vie et la nature de Jesus Christ. Ainsi quiconque dit vie et nature en Christ, dit transformation complète dans l’Esprit.

Puissiez-vous aussi comprendre à quel point Dieu est bienveillant envers vous, pour manifester la bienveillance, qui vient simplement d'une connaissance du divin, autour de vous.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article