Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

LE JEUNE : ET SI NOS VIES ETAIENT DES VIES DE JEUNE ?! (2)

LE JEUNE : ET SI NOS VIES ETAIENT DES VIES DE JEUNE ?! (2)

Loin d’être une punition pour le corps, un rite, ou un régime alimentaire, le jeûne est un temps mis à part pour Dieu ; un moment d’attention tourné vers Lui. C’est un moment où l’on s’humilie en détournant son regard de ce monde, de tous ses attraits, et ses multiples distractions afin de se focaliser uniquement sur Christ. Un jeûne qui plait au Seigneur est un jeûne qui se pratique dans la joie et le secret avec le Père (Matthieu 6 :16-18).

Le jeûne n’est pas une ordonnance ou une exigence de Dieu pour les chrétiens. Lorsque nous lisons Actes 13 : 1-3, nous voyons que le jeûne est bon et profitable. L’Eglise primitive jeûnait par exemple avant la prise d’une décision importante (Actes 14 : 23). David jeûnait dans les temps de détresse et pouvait dire dans Psaume 35 : 13 "Et moi, quand ils étaient malades, je revêtais un sac, j'humiliais mon âme par le jeûne, je priais, la tête penchée sur mon sein."

Si nous limitons le jeûne à un jour comme les autres ou un simple rite du mois ou de l’année, si c’est pour nous un moyen de forcer Dieu à nous exaucer, alors nous pouvons aussi nous demander comme le Seigneur si c’est là le jeûne auquel Il prend plaisir, car « vous jeûnez pour disputer et vous quereller, pour frapper méchamment du poing ; Vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, pour que votre voix soit entendue en haut. Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l'homme humilie son âme ? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l’Éternel ? » Esaïe 58 : 4-5. Oui ! si notre jeûne ne se résume qu’à cela, nous devons le revoir.

Le jeûne par contre s’accompagne aussi de promesses. Tu peux par exemple lire dans Esaïe 58 : 8-14 que, grâce au jeûne, « … ta guérison germera promptement…Ta lumière se lèvera sur l'obscurité…L'Éternel sera toujours ton guide…Les tiens rebâtiront sur d'anciennes ruines…Je te ferai jouir de l'héritage de Jacob, ton père… » Telles sont les promesses qui nous sont réservées par le biais d'un jeûne qui plaise au Seigneur. Mais le but de ce partage n’est pas de définir le jeûne, plutôt de répondre à la question posée en titre.

Il ne s’agirait donc pas de jeûner toute une vie, ou de jeûner seulement pendant une période déterminée comme dans un calendrier, mais d’adopter l’attitude que nous avons pendant ce temps dans nos vies, afin d’être des personnes changées au quotidien. Aurait-on besoin de jeûner pour pratiquer l’amour ? Aurait-on besoin de jeûner pour rechercher la face de Dieu ? Tellement le jeûne a été mécanisé qu’il perd de sa valeur. Détacher les chaînes de la méchanceté, Dénouer les liens de la servitude, Renvoyer libres les opprimés, Partager son pain avec celui qui a faim, Et accueillir le sans abri…sont là des actes à poser chaque jour!

Jésus n’a pas choisi un jour précis pour aimer : Il nous aime tous les jours. Il n’a pas choisi de jour pour opérer de miracles : même le jour du Sabbat Il guérissait, malgré que la loi le lui interdisait. Il n’a pas choisi de jour pour enseigner : l’enseignement était une partie intégrante de sa mission. Il ne choisissait pas de jour précis pour le faire parce qu'en effet toutes ces choses faisaient partie de Lui. Elles faisaient partie de sa nature. De même, que ces valeurs fassent autant partie de nous. Qu’elles nous amènent à grandir davantage dans notre marche avec le Seigneur, nous enseignent à le connaitre davantage, et à œuvrer selon les désirs de son cœur.

Aussi difficile que cette question puisse être dans son application, elle est nécessaire. Si nos vies étaient des vies de jeûne, nous pratiquerions l’amour, nous nous dépenserions, et nous rechercherions la face de Dieu tous les jours. Nous ne nous limiterions pas à un calendrier établi.

Telle est ma prière. Que le Seigneur nous donne de porter avec nous tous les jours, ces principes fondamentaux de jeûne. Amen !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article