Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

PAS DE SAINT-ESPRIT, PAS DE VIE !

PAS DE SAINT-ESPRIT, PAS DE VIE !

Pendant bien longtemps, des chrétiens ont ignoré le Saint-Esprit ; d’autres L’ont mystifié, méprisé ne connaissant pas son identité et ne comprenant pas son rôle dans la vie du chrétien. Dans les mannes précédentes, nous avons vu que la consécration requiert un abandon total à Dieu. C’est un processus dans lequel notre communion avec Dieu  subit un profond changement mais cette communion n’est possible que par le biais du Saint-Esprit. Tout au long de cette manne, nous verrons qui est le Saint-Esprit et comment il agit dans nos vies.

1- Qui est le Saint-Esprit ?

Pour qu’une relation entre deux personnes soit de plus en plus intime, il faudrait que ces dernières se connaissent. Ceci est aussi vrai en ce qui concerne notre relation avec le Saint-Esprit.

Dès la création du monde, le Saint-Esprit était présentLa terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux” Genese 1:2. Le Saint-Esprit est Dieu et L’ignorer revient à ignorer Dieu. Il est tout aussi omniprésent et omniscient[1].

Le Saint –Esprit est une personne car Il a une volonté et des émotions. En effet, Il peut nous inspirer, nous communiquer Ses pensées[2]. S’Il peut nous révéler des choses, cela veut dire que nous pouvons aussi dialoguer avec Lui comme nous le faisons avec Dieu le Père.

Lorsque nous proférons de faux témoignages contre une personne, ou nous rebellons contre une autorité établie par Dieu, nous attristons[3] le Saint-Esprit car Il habite en nous et comme la Parole le dit si bien nous sommes son corps[4]. Nous devons donc faire attention à toute action que nous posons car Il est sensible.

Plus nous Le connaissons, plus notre relation avec Lui devient aisée et fluide ; plus notre intimité est profonde, plus nous sommes conduits par Lui et donc, nous ferons la volonté de Dieu car Il sonde les profondeurs de Dieu et nous les révèle.

2- Le Rôle du Saint-Esprit

    «Pourtant, je vous dis la vérité : il vaut mieux pour vous que je parte. En effet, si je ne pars pas, celui qui doit vous aider ne viendra pas à vous, mais si je pars, je vous l’enverrai.»  Jean 16 :7 PDV

Lorsque Jésus s’en allait, Il avait promis aux disciples qu’Il leur enverrait le Saint-Esprit ; car Il savait que les disciples que nous représentons aujourd’hui auraient besoin de Lui et que sans sa présence, on ne pouvait rien faire.

Ceci dit, vu l’importance que Jésus accorde au Saint-Esprit, il est indispensable de communier avec Lui tout en étant conscient de Sa présence effective en nous.

Pour avoir expérimenté sa vie en moi, j’ai vu et je continue de voir les dimensions dans  lesquelles Il opère ; en effet, le Saint-Esprit agit de manière particulière dans la vie de ceux qui communient avec Lui :

  • Il est une véritable Aide ; pendant des rencontres avec des jeunes, il a inspiré des chants qui non seulement ravivaient le cœur de Dieu (car Il recherche de vrais adorateurs qui vont adorer en Esprit et en Vérité) mais aussi interpellaient la plupart de ces jeunes qui en ressortaient déchargés et guéris. Lorsque les enfants d’Israël louaient Dieu, les murs de Jéricho sont tombés ceci revêt de la puissance d’une louange inspirée.

  • Il est un Conseiller ; alors que ma vie tout entière connaissait le chaos, Il a ouvert mes yeux sur le voile qui pesait sur ma vie, Il m’a éclairé et m’a montré le chemin à suivre ; depuis lors, il y’a de la stabilité dans ma vie. 2 corinthiens 3:16-17 atteste que là où est l’Esprit du Seigneur, là règne la liberté ; en effet, lorsque Moïse se tournait vers le Seigneur, Il (le Seigneur qui est l’Esprit) ôtait le voile.

  • Consolateur de son état, Il a su apaiser mon cœur dans les moments d’affliction et m’a redonné la joie de vivre. Cela confirme ces paroles de Jésus (Jean 14:25-27) qui a promis nous envoyer le consolateur qui gardera nos cœurs de toute crainte.

  • Alors que je me sens faible, Il me donne la force nécessaire pour continuer l’œuvre à laquelle j’ai été appelé malgré les représailles. L’apôtre Paul pouvait dire qu’il peut tout par Celui qui le fortifie (Philippiens 4 :13).

On ne peut mener une vie de consécration sans communier avec le Saint-Esprit. Il est la personne la plus importante qui donne un sens à la vie chrétienne ; Il change notre façon de voir, de faire, de penser, de vivre, il nous communique la connaissance révélée de la Parole de Dieu... Sa présence en nous fait toute la différence. Parlons Lui, remercions Le, soyons sensibles à Sa voix et surtout, laissons nous conduire par Lui car ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Il est temps pour chaque chrétien de passer de l’état d’enfants de Dieu à fils de Dieu.

 

Grâce D.


[1] Psaumes 139

[2] Actes 13 :2

[3] Ephésiens 4 :30

[4] 1 Corinthiens 6 :9

[5] Romains 8 :14 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article