Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Marcher sur la bonne voie

Marcher sur la bonne voie

« Ainsi parle l'Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie ; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n'y marcherons pas. » Jérémie 6 :16.

« Ainsi parle l'Éternel ». Ce verset commence par une affirmation qui réjouit mon cœur et qui malheureusement n’est plus commune de nos jours. Depuis tout temps, Dieu a toujours pris plaisir à s’adresser à l’homme, à lui parler. Nous pouvons voir, avec les premiers hommes, Dieu venir le soir les visiter : c’était la parfaite communion. Après la chute de l’homme, suite au péché, cette relation a été brisée et a commencé à changer tout simplement parce que Dieu est saint. Cependant, Dieu dans son amour n’a pas renoncé à l’homme qu’il avait créé et veut les conduire dans TOUTES ses voies.

Dieu n’a pas changé, et il ne changera jamais. Dans le texte qui nous intéresse, nous le voyons parler à son peuple au travers du prophète Jérémie. Nous avons besoin d’être conscient du fait que Dieu parle, la religion nous a laissé croire, soit que Dieu ne parle pas, soit qu’il parle à certaines personnes et pas à d’autres.

« Placez-vous sur les chemins, regardez ». La société dans laquelle nous évoluons étant corrompue et dirigée par le prince de ce monde, nous propose tellement de choses pour non seulement, ne pas prendre le temps d’écouter Dieu, de se mettre à ses pieds, mais aussi de ne pas nous arrêter pour regarder. Pour celui qui n’est pas né de Dieu, le but est juste de ne pas le laisser réaliser le chaos de sa vie, réalisé qu’il est perdu, qu’il ne va nulle part ou plus précisément, qu’il se dirige droit vers des flammes de l’enfer. Pour celui qui est né de Dieu, l’ennemi passe par des moyens subtils tels que les dessins animés, des films, le grand maître Google ou encore chef facebook et j’en passe, pour l’empêcher d’être un instrument entre les mains de Dieu, pour ne pas voir le travail à faire non seulement dans sa propre vie mais aussi autour de lui.

« Demandez quels sont les anciens sentiers », la prière, oh combien elle est importante ! Nous avons là le cœur de Dieu, le cœur d’un père qui prend plaisir à écouter les demandes de ses enfants : faites en tout temps toutes sortes de prières et de supplications, veillez à cela ! dira Paul. Beaucoup nous ont précédés et leurs histoires sont mises à notre disposition dans la Parole, qu’est ce qui a causé leur échec, leur réussite ? Ce sont des sentiers à explorer, toute écriture est utile pour enseigner.

Après le péché, depuis Adam une seule voie a été ouverte, même s’il y a plusieurs sentiers, « Quelle est la bonne voie », non pas quelles sont les bonnes voies comme nous le voyons aujourd’hui dans notre société ! Dieu a pourvu en grâce en la personne de Jésus Christ, il est LE CHEMIN, le vrai (LA VERITE) et le seul chemin qui mène au père et TOUTES les écritures, tous les chantiers parlent de lui. Que faut-il donc faire ? C’est simple, « Marchez-y », il l’a inauguré au prix de sa vie afin que nous ayons la vie et la vie en abondance, son âme a été meurtrie à la croix du calvaire afin que « nous trouvions le repos de nos âmes !», vas-tu y marcher ?

La fin de ce verset est triste, après avoir déroulé ce tapis d’amour et de grâce, il est difficile de s’imaginer une quelconque résistance, mais hélas « ils répondent : nous n’y marcherons pas. », et vous, que répondez-vous ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article