Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In Christ Our Hope

Jugez mais ne jugez point

Ne jugez point, et vous ne serez point jugés [...].

Luc 6.37

Eprouvant de la difficulté à communiquer avec sa femme, un homme en conclut qu'elle commençait à avoir un problème d'audition. Il décida donc de faire un test sans l'en aviser.

Un soir, il s'assit dans un fauteuil à l'autre bout de la pièce. Elle lui faisait dos et ne pouvait le voir. Il chuchota alors très faiblement: « Peux-tu m'entendre ? » Et il n'y eut pas de réponse.

Après s'être rapproché un petit peu, il redemanda: « Peux-tu m'entendre maintenant ? » Toujours pas de réponse. Il se rapprocha tranquillement et chuchota les mêmes mots, mais toujours sans réponse. Finalement, il alla se placer juste derrière elle et dit: « Peux-tu m'entendre maintenant ? » Quelle ne fut pas sa surprise et son chagrin quand elle répondit avec irritation: « Pour la quatrième fois, oui ! »

Voilà bien tout un avertissement pour nous concernant le jugement!

La plupart d'entre nous critiquent les autres pour couvrir les mêmes défauts dans leur propre vie. Nous avons également tendance à trouver à redire contre quelqu'un lorsqu'en fait, c'est nous qui avons tort, et non l'autre personne.

Jésus connaissait bien la nature humaine, et c'est pour cela qu'il a dit: « Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez point, et vous ne serez point jugés » (Luc 6 : 36-37). ( R.W.D.)

Si vous cherchez des défauts à corriger, regardez dans un miroir.

Certes, nous sommes appelés à juger les choses de la vie, de la façon dont Jésus disait  dans Jean 5  « Selon que j'entends, je juge » et que Paul, inspiré par Dieu, disait aussi dans 1 Corinthiens « Et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie ? ». C’est-à-dire, étant donné une chose X, que nous voyons, ou que nous entendons, pouvoir trancher si oui ou non elle est conforme à la volonté et à la vérité de Dieu. C'est ce qu'on appelle aussi jugement de valeur.

Mais nous ne sommes nullement appelés à porter un jugement, condamner les personnes (X ne va jamais rien comprendre. Comment Y peut faire ça ? C'est sûr que Z va aller en enfer) car certaines choses reviennent à Dieu seul.

Si nous le faisons, alors nous volons à Dieu sa place pour nous établir au même niveau ou au-dessus de lui comme juges. Nous devenons idolâtres.

Jugeons mais ne jugeons pas. Soyons miséricordieux comme notre Père céleste l’est.

Prière : Père de grâce, donne-nous comme tu le dis dans ta Parole, de pouvoir considérer attentivement nos voies ; pour voir et savoir ce qui nous motive réellement lorsque nous disons qu’ UnTel n’est pas assez généreux, qu’ UneTelle est bien trop mondaine, que X ne dirige pas assez bien la louange, ou est trop égoïste, ou se fait trop voir… Donne-nous de juger la valeur des choses d’après ta Parole et non de juger pour condamner nos frères et sœurs.

Amen.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article